Contrat canal

canal1A l’initiative de Voie Navigable de France, l’ensemble des communes et communautés de commune ont été invité à échanger sur le développement du canal des Ardennes. Le transport de marchandise étant de plus en plus rare, il semble essentiel de développer l’attrait touristique du canal afin d’en faire un outil structurant du développement de notre territoire. Le positionnement stratégique du Chesne sur le canal des Ardennes ne peut que nous faire adhérer à cette volonté de dynamisation touristique. Les investissements qui ont déjà été fait au niveau de la halte fluviale s’inscrivent pleinement dans cette logique. Durant le mois d’aout, nous avons accueilli une croisière de promotion du canal des Ardennes afin de mieux faire connaitre notre commune.

 Le département et les 5 communautés de communes traversées sont en train de réaliser une étude de faisabilité de lacanal2 voie verte sur l’ensemble du linéaire du canal soit plus de 100km. L’aboutissement de ce projet serait une réelle opportunité  pour notre commune d’autant plus que l’étude prend en compte la nécessité d’une liaison directe entre la voie verte et le lac de Bairon.

La réflexion doit porter aussi sur la valorisation des maisons éclusières. Dans le cadre du programme européen LEADER, la communauté de commune de l’Argonne Ardennase a organisé en juin une après midi de concertation et de réflexion sur la valorisation de ces maisons à Montgon. Malgré leur état fortement dégradé, ces maisons suscitent un intérêt certain de la part des acteurs locaux. VNF est aujourd’hui soucieux de préserver ce patrimoine et de favoriser sa valorisation. Nous allons poursuivre cette réflexion avec nos communes voisines.

D’autres territoires, par la mise en place d’un contrat canal ont su tirer profit de leur canal. C’est par exemple le cas du canal du Nivernais au sud  d’Auxerre, un canal qui était presque à l’abandon il y a 30 ans et qui est aujourd’hui le deuxième canal de France le plus fréquenté par les plaisanciers et cyclistes. La signature d’un contrat canal permet d’engager l’ensemble des collectivités  et VNF sur un projet de développement partagé. La commune participe activement aux différents groupes de travail et nous espérons que ce contrat puisse être  signé rapidement  au niveau départemental.  Ce contrat permettrait de conforter VNF dans ses  investissements. IL serait vraiment regrettable que le canal des Ardennes ne soit plus navigable dans quelques années comme l’est déjà aujourd’hui le tronçon Semuy Vouziers.

canal3